Activités

Niveau national

Liberia

Le Libéria, officiellement appelé République du Libéria, est situé le long de la côte près du Golfe de Guinée et partage ses frontières avec la Sierra Leone, la Guinée et la Côte d’Ivoire. La population libérienne est estimée à environ 5 millions d’habitants et la principale activité économique y est l’agriculture. Monrovia, la capitale, est également la plus grande ville du pays. La langue officielle du Libéria est l’anglais.

Chaînes de valeur

Manioc

Le manioc est le premier aliment de base protéique (consommation de racines et de feuilles) consommé et cultivé sur l’ensemble du territoire.

Le manioc est une culture importante parce qu’elle génère des revenus et assure la sécurité alimentaire des ménages à faibles revenus dans les zones rurales.

Le Libéria dispose d’arguments solides pour les investisseurs, notamment dans la création de valeur ajoutée tout au long de la filière par le biais de la transformation (le gari, la farine de manioc, les amidons de haute qualité et les adhésifs).

Le programme de transformation agricole du Liberia (LATA) considère le manioc comme un produit vital sur lequel il faut se concentrer.

La promotion de la filière du manioc peut entraîner une relance significative de l’industrie agro-alimentaire, de l’industrie non alimentaire, des industries de la volaille et du bétail. Elle peut par ailleurs contribuer à l’autonomisation des femmes et des jeunes, qui constituent la majorité des petits producteurs, réalisant 80% des activités dans les zones rurales.

 

Pêche

Le Liberia a une superficie totale d’environ 111 370 km², dont les ressources en eau douce couvrent environ 14 pour cent de la superficie totale du pays, comprenant des rivières, des lacs, des lagunes, des criques et des ruisseaux qui s’écoulent vers la côte atlantique, apportant des nutriments pour soutenir la productivité primaire du plateau.

La pêche est importante pour les Libériens car elle fournit un moyen d’emploi et de subsistance à de nombreuses personnes qui pratiquent ce commerce, elle est la principale source de protéines animales bon marché pour la population, et elle constitue une source potentielle de devises et de revenus pour le pays. Ce projet est conçu pour bénéficier et améliorer le secteur, augmenter la gestion, l’emploi et les revenus tout en développant la chaîne de valeur de la pêche.

Contacts

Ministère responsable

Agence d'exécution

Délégation de l'UE

EU Delegation to Liberia

Hubert BLOM
Email: Hubertus.BLOM@eeas.europa.eu

Pia BULLER
Email: Pia.BULLER@eeas.europa.eu

Hans LAMBRECHT
Email: Hans.LAMBRECHT@eeas.europa.eu